Annexe : Autobiographie de Charles Patin
(Lyceum Patavinum, 1682), note 50.
Note [50]

La première citation est un proverbe courant que Charles Patin attribuait à Socrate, sans que j’aie su en vérifier la source.

Pour la seconde, saint Jean Chrysostome (v. note [4], lettre latine 322) a fait un vibrant éloge de l’amitié à la fin de sa deuxième homélie sur la Première épître de saint Paul aux Thessaloniciens, mais je n’y ai pas exactement retrouvé le fragment grec que Charles a ici cité (et peut-être adapté).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Autobiographie de Charles Patin
(Lyceum Patavinum, 1682), note 50.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8226&cln=50

(Consulté le 22/04/2024)

Licence Creative Commons