À Claude II Belin, le 12 octobre 1641, note 6.
Note [6]

Le commandeur Jacques de Souvray (1600-1670), fils de Gilles de Souvray, marquis de Courtenvaux, maréchal de France (1542-1620), et frère de la marquise Magdelaine de Sablé, appartenait à l’ordre de Malte depuis l’âge de 5 ans. Après s’être illustré au siège de Casal, il obtint le commandement des galères de France au siège de Porto Longone (en 1646, v. note [9], lettre 135), et fut, en 1648, accrédité par l’ordre de Malte auprès de Louis xiv ; il reçut, en 1667, le titre de grand prieur de France. Souvray est plus connu comme gastronome que comme guerrier : sa table était une des plus recherchées de Paris et il se glorifiait de faire partie de l’ordre des Coteaux (les marquis friands). Il avait une forte réputation de stupidité (Triaire, G.D.U. xixe s. et Adam). Le commandeur devait faire partie des protecteurs de l’empirique Le Fèvre, mais c’est pure conjecture.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 12 octobre 1641, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0061&cln=6

(Consulté le 24/04/2024)

Licence Creative Commons