À André Falconet, le 6 septembre 1649, note 6.
Note [6]

Antoine-Richard Du Laurens, sieur de Chevry, frère cadet d’André i, l’anatomiste de Montpellier, avait été avocat au Conseil. De son mariage avec la plus jeune fille de l’avocat Anne Robert, il eut sept enfants. Deux de ses fils étaient devenus conseillers au Parlement de Paris : Antoine, mort en 1640, Robert (v. note [13], lettre 53), et Maximilien, sieur de Chamblay, qui avait été reçu en la première Chambre des requêtes en 1642 et qui mourut en 1652. Le maître des requêtes était Jean Baltazar (v. note [5], lettre 822) qui avait épousé leur sœur, Louise Du Laurens (Popoff, no 1544). La solide référence de Guy Patin aux dires du propre frère d’André i Du Laurens peut tout de même laisser planer un doute sur la fière assurance de Jean Atruc qu’il a fondée, écrit-il, sur des « titres authentiques » (sans les citer ni référencer).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 6 septembre 1649, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0196&cln=6

(Consulté le 19/06/2024)

Licence Creative Commons