À Hugues II de Salins, le 2 mars 1657
Note [6]

Anti-Aurelius Aureliani theologi

[Anti-Aurelius {a} du théologien Aurelianus]. {b}


  1. Petrus Aurelius était le pseudonyme employé par l’abbé de Saint-Cyran, Jean Duvergier de Hauranne pour attaquer les jésuites en 1632-1633 (mort en 1643, v. note [9], lettre 108.

  2. Lyon, sans nom, 1656, in‑4o de 144 pages : ouvrage anonyme sous-titré Petri Aurelii in episcopalem et sacerdotalem statuum hæreses et errores [Hérésies et erreurs de Petrus Aurelius sur le statut épiscopal et sacerdotal], dédié Cleri Gallicani Patribus congregatis [Aux pères du Clergé français réunis en assemblée].

    Son auteur est François Pinthereau (1605-1664), polémiste jésuite antijanséniste, qui avait déjà publié (entre autre) :

    Les Reliques de Messire Jean Duvergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran, extraites des ouvrages qu’il a composés et donnés au public. Divisées en trois parties.

    1. Louvain, veuve de Jacques Gravius, 1646n in‑12 de 567 pages.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 2 mars 1657. Note 6

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0466&cln=6

(Consulté le 05.10.2022)

Licence Creative Commons