Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-4, note 67.
Note [67]

Quatrain de John Owen {a} intitulé F.A.S. : {b}

« Dieu permet de monter aux cieux par l’Espoir, par l’Amour et par la Foi.
Dieu ne permet pas d’entrer aux cieux sans ces trois vertus.
L’Espoir est assis à la gauche de l’Amour, et la Foi, à sa droite ;
Placé au milieu, l’Amour se montre la plus grande vertu. »


  1. Épigramme 33, livre troisième, page 195 (Amsterdam, 1647, v. supra note [57]).

  2. Avec une note expliquant que ce sont les trois initiales de Fides [Foi], Amor [Amour] et Spes [Espoir], formant le mot Fas [Ce que permet la volonté divine], dont le contraire est Nefas.

Il n’y a là ni acrostiche (à proprement parler, v. supra note [16]), ni anagramme (réarrangement des lettres d’un ou plusieurs mots pour en faire un ou plusieurs autres), ni élan poétique admirable. Le principal intérêt de cet article est lexicographique : acrostiche a pu avoir, dès le début du xviiie s., le sens d’acronyme, américanisme récent (acronym, sigle dont les initiales forment un mot prononçable, comme ici fas), qui n’a officiellement vu le jour qu’au xxe s. (Oxford English Dictionary). Cette curiosité et l’emprunt à Owen en font une production originale des rédacteurs de L’Esprit de Guy Patin.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-4, note 67.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8217&cln=67

(Consulté le 15/04/2024)

Licence Creative Commons