À Charles Spon, le 21 avril 1643
Note [7]

Apozème (du grec apozema, décoction) : « espèce de julep [potion adoucissante, v. note [7], lettre 135] composé de diverses décoctions de plusieurs plantes, racines, fleurs, feuilles, fruits et semences dulcifiées avec du miel et du sucre, clarifiées et aromatisées avec cannelle et santals. L’apozème ne diffère d’avec le sirop magistral que par la consistance et la cuite [cuisson], ce sirop étant plus épais et visqueux. On y mêle quelquefois des remèdes purgatifs » (Furetière). V. l’observation ix pour un complément d’informations critiques.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 avril 1643. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0080&cln=7

(Consulté le 20.04.2021)

Licence Creative Commons