À André Falconet, le 25 avril 1661
Note [7]

L’infante de Portugal, Catherine de Bragance (v. note [10], lettre 659), apportait en dot à Charles ii les villes de Bombay (Inde) et Tanger (Maroc), avec des comptoirs aux Indes et au Brésil.

Le mariage eut lieu d’abord par procuration à Lisbonne le 3 mai, puis après l’arrivée de Catherine à Plymouth le 27 mai, à Londres, au cours de deux cérémonies religieuses : l’une catholique, dans l’intimité, et l’autre anglicane, en grande pompe, le 31 mai. Charles ii fut couronné le 3 mai à l’abbaye de Westminster (les dates de toutes ces célébrations fournies par les historiens anglais sont différentes car elles se réfèrent au calendrier julien qui avait dix jours d’avance sur notre calendrier grégorien, v. note [12], lettre 440).

N’ayant pas eu part au traité des Pyrénées, Charles ii était le seul souverain d’Europe occidentale à pouvoir soutenir le Portugal, au grand dam de Philippe iv, roi d’Espagne.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 25 avril 1661. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0694&cln=7

(Consulté le 25.11.2020)

Licence Creative Commons