À Johann Georg Volckamer, le 24 décembre 1649
Note [8]

Maximilianus Sandæus (ou Sandaus, Maximilian van der Sandt, Amsterdam 1578-Cologne 1656), enseignant, philosophe et théologien jésuite hollandais installé à Wurtzbourg (Bavière), a publié plus de 45 ouvrages.

Il est impossible de deviner ceux que désirait Guy Patin ; mais étant donné son goût pour les controverses loyolitiques, ils devaient inclure le Maximiliani Sandæi Batavi e Societ. Iesu Doct. Theol. et Herbipol. Prof. Castigatio Conscientiæ Iesuiticæ Cauteriatæ confictæ in Hollandia a Iacobo Laurentio Batavo Calvinista [Blâme de Maximilianus Sandæus, s.j., docteur en théologie et professeur à Wurtzbourg, contre la Conscientia Jesuitica cauteriata qu’a forgée Jacobus Laurentius, calviniste hollandais] (Wurtzbourg, Conrad Schwindtlauff, 1617, in‑8o) ; c’était une réponse à la Conscientia Jesuitica cauteriata. Hoc est, perfida, deplorata, perdita. Ex ipsis Iesuitarum libris, maxime vero ex quatuor Tomis disputationum R. Bellarmini Cardinalis, Breviter, dilucide, solide, in Materia de Hæresi, de Calumnia, de Patribus, detecta, demonstrata, edita ; opera et studio Iacobi Laurentii, Verbi Dei in Pago Diemen Administro [La Conscience jésuite brûlée au fer rouge, comme étant perfide, déplorable, ruinée. Par les soins et l’étude de Iacobus Laurentius (Amsterdam 1584-ibid. 1644), ministre de la Parole de Dieu à Diemen (Hollande-Septentrionale), qui l’a brièvement, clairement et solidement dévoilée, démontrée, publiée, en matière d’hérésie, de calomnie et de pères, à partir des propres livres des jésuites, mais principalement des quatre tomes de disputations du cardinal René Bellarmin (s.j., v. note [16], lettre 195)] (Amsterdam, Henricus Laurentius, 1615, in‑8o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 24 décembre 1649. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1049&cln=8

(Consulté le 25.11.2020)

Licence Creative Commons