À Johannes Antonides Vander Linden, le 24 février 1661
Note [8]

Une bibliographie de Bartholomæus Hierovius (médecin allemand mort en 1612) se trouve aux pages 93‑94 des De Scriptis Medicis libri duo [Deux livres sur les Écrits médicaux] de Johannes Antonides Vander Linden (2e édition, Amsterdam, 1651, v. note [3], lettre latine 26), avec deux entrées :

  • Quæstionum medicinalium Bartholomæi Hierovii Medicinæ Doctoris. Decas prima, continens quæstiones lectu omnino jucundas ac dignas. Francof. apud Petr. Fischerum, 1595, in 8 [Première Décade des Questions médicales de Bartholomæus Hierovius, contenant des questions tout à fait agréables à lire et dignes d’être lues, Francfort, Peter Fischer, 1595, in‑8o] ;

  • Methodus chirurgica, docens summa facilitate et brevitate rationem curandi apostemata, vulnera et ulcera. Ibid. 1595, in 8 [Méthode chirurgicale enseignant avec très grandes facilité et brièveté la manière de soigner les abcès, les plaies et les ulcères, id. et ibid. 1595, in‑8o].

Hierovius cite en effet Ioannes Nerottus lib. de usu stibii [Johannes Nerottus en son livre sur l’emploi de l’antimoine] à la page 23 de ses Quæstonium Medicinalium…, dans une thèse intitulée Numquid antimonium seu crudum seu calcinatum utrumve intra corpus humanum exhiberi debeat, et an manifestis qualitatibus, aut formæ similitudine purget, an vero alio quopiam modo ? [Pourquoi l’antimoine, qu’il soit cru ou calciné, doit-il être administré à l’intérieur du corps humain, par quelles qualités manifestes ou quelle similitude de forme purge-t-il, ou est-ce par quelque autre moyen ?]. Nerottus et son livre n’ont pas laissé de trace dans les biographies et bibliographies médicales ; Vander Linden ne les a pas ajoutés dans la 3e édition de ses de Scriptis medicis (Amsterdam, 1662, v. note [29], lettre 925).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 24 février 1661. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1189&cln=8

(Consulté le 27.05.2020)

Licence Creative Commons