À Johannes Antonides Vander Linden, le 4 mai 1663
Note [8]

Préparatifs de la 4e guerre austro-turque visant à empêcher l’invasion de la Transylvanie par les Ottomans : commencée pendant l’été 1663, elle se termina par la victoire impériale à la bataille de Saint-Gothard (21 juillet 1664) suivie par la paix de Vasvár (1er août suivant).

Le motif des hostilités était la mainmise des Turcs sur la Transylvanie et la menace qu’elle faisait peser sur l’Autriche et la Pologne. L’ordinaire no 46 de la Gazette (21 avril 1663) faisait état de ces menaces dans ses nouvelles venues de Zatmar, Presbourg, Vienne, Ratisbonne. De curieuses rumeurs devaient courir à Paris car rien, dans ce numéro comme dans les suivants ou ailleurs, ne se lit à propos du pacte qui scandalisait Guy Patin, alliant l’empereur au Grand Turc pour s’emparer de la Pologne. C’était tout le contraire qui se passait.

La pitoyable expédition française de Gigeri (v. note [2], lettre 799) fut la principale contribution française à ce conflit.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 4 mai 1663. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1275&cln=8

(Consulté le 09.02.2023)

Licence Creative Commons