À Charles Spon, le 13 novembre 1663, note 9.
Note [9]

V. note [17], lettre 750, pour le Diogène Laërce de Gilles Ménage (Londres, 1664). Son « livre curieux » était intitulé :

Ægidii Menagii iuris civilis Amœnitates ad Ludov. Nublæum Advocatum Parisiensem.

[Les Charmes du droit civil, de Gilles Ménage, à Louis Nublé, {a} avocat parisien]. {a}


  1. Paris, Guillelmus de Luyne, 1664, in‑4o de 268 pages : amicale et érudite discussion philologique sur le vocabulaire de la toge ; au début de son Epistola, datée du 1er mai 1664, Ménage (né en 1613) explique qu’il avait appris le métier d’avocat auprès de Nublé (1603 ou 1606-1686), dans les années 1630.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 13 novembre 1663, note 9.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0760&cln=9

(Consulté le 16/04/2024)

Licence Creative Commons