À André Falconet, le 4 juin 1666
Note [9]

Nouvelle méprise de Guy Patin sur les circonstances de la mort de l’infant de Castille, don Juan, prince d’Asturies (v. note [4], lettre 692). Pour Marie de Bourgogne, elle mourut en effet d’un accident de cheval le 27 mars 1482, âgée de 25 ans, lors d’une chasse au faucon. Montée en amazone, elle glissa à terre quand son cheval se cabra devant un obstacle et tomba sur le côté en écrasant sa cavalière. La duchesse mourut après quelques jours, laissant la Bourgogne et ses dépendances (Pays-Bas et Franche-Comté) à son mari, Maximilien, futur empereur germanique.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 4 juin 1666. Note 9

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0869&cln=9

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons