À Charles Spon, le 17 octobre 1667

Note [8]

« et extraordinairement. »

Claude Belurger (ou Belrugey, mort vers 1622), savant helléniste, professeur de belles-lettres au Collège de Navarre (v. note [21], lettre 207), avait une si grande passion pour Homère qu’il voulut voir les lieux que ce poète a décrits. Après avoir placé toute sa fortune chez les chartreux, il commença son voyage à l’âge de 50 ans. Il partit d’abord pour Rome, où il reçut l’accueil que lui méritait sa connaissance des langues anciennes, et il composa une ode grecque pour le mariage d’Antoine Borghèse avec Camille Orsini. Il s’embarqua ensuite pour Alexandrie, mais il tomba malade en y arrivant et mourut là-bas.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 17 octobre 1667, note 8.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0925&cln=8
(Consulté le 27.10.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.