À Johann Theodor Schenck, le 6 novembre 1666

Note [2]

V. notes [4], lettre latine 52, pour l’Historia de Sero sanguinis [Essai sur le Sérum du sang] (Iéna, 1663), et [4], lettre latine 295, pour l’Historia plantarum generalis [Histoire générale des plantes] (Iéna, 1656) de Johann Theodor Schenck.

Guy Patin attendait ces deux ouvrages depuis déjà plus de deux ans ; il n’en a accusé réception qu’au début de sa lettre à Schenck du 28 février 1669, car ils étaient restés longuement bloqués à Francfort puis à Paris, en raison des procédures que les libraires y avaient engagées tout récemment (15 septembre 1666) contre Charles Patin et son père (v. le début des Déboires de Carolus).


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Theodor Schenck, le 6 novembre 1666, note 2.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1446&cln=2

(Consulté le 14/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.