Annexe : Les deux Vies latines de Jean Héroard,
premier médecin de Louis xiii

Note [82]

Après son Cani miuro, Charles Guillemeau a publié la Margarita… [Perle…] (Paris, juillet 1655), dont le titre complet, aussi long qu’injurieux, est transcrit et traduit dans la note [3], lettre 390. Jean Astruc (v. supra note [48]) omettait la Defensio altera… [Seconde Défense…] de Guillemeau (janvier 1655, v. note [3], lettre 390).

Montpellier a aussi contre-attaqué dans la Lenonis Guillemei Apotheosis… [Apothéose du maquereau Guillemeau…] (Paris, novembre 1654, v. note [2], lettre 380) ; mais je n’ai trouvé aucun renseignement utile sur la vie de Jean Héroard dans ces trois ripostes en écho.


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Les deux Vies latines de Jean Héroard,
premier médecin de Louis xiii, note 82.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8225&cln=82

(Consulté le 24/05/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.