L. latine 137.  >
À Johannes Antonides Vander Linden,
le 9 juillet 1660

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[Ms BIU Santé 2007, fo 86 ro | LAT | IMG]

Au très distingué M. Johannes Antonides Vander Linden, à Leyde. [a][1]

Je vous remercie tout particulièrement pour votre dernière lettre. Bien que l’imprimeur ne se hâte pas de faire avancer la troisième édition de vos de Scriptis medicis[1][2] je vous aviserai pourtant qu’on m’a offert un nouveau livre dont je vous envoie un exemplaire ; le titre en est : Physiologia humana et Pathologia, per tabulas synopticas, ex Hippocratis et Galeni genio. Accessit Diæta sanorum generalis, cum Summa de Sectis Medicorum. Authore Ioanne Barilio, Cadomensi, et in ejusdem Urbis Academia, Doctore et Professore Medico. Sumptibus Authoris, Cadomi, ex typographia Ioannis Guesnon, in vico frigido, sub signo Sancti Ioannis. 1653. Cum Privilegio Regis, in‑fo[2][3] Je n’ai pas eu de nouvelles de votre Rompf. [4] Pour le défaut de votre Gassendi[5] j’ai rencontré notre M. Angot ; [6] je lui avais remis cette feuille du livre qui vous manque ; il m’a solennellement affirmé l’avoir transmise au commis de M. Elsevier, [7] il y a 9 mois, pour qu’il vous la remette, emballée avec votre nomenclatura[3] Demandez-la-lui donc ; et si vous ne l’avez pas récupérée, redites-moi le numéro de cette feuille, j’ai ici un ami qui me l’obtiendra aussitôt et vous la recevrez sur-le-champ. Envoyez-moi, s’il vous plaît, Hippocrates de Circulatione sanguinis[4][8][9] ainsi que les autres thèses, disputations publiques, discours et autres opuscules académiques sur ce sujet. N’avez-vous pas vu le Diogenes redivivus de Comenius ? J’apprends que c’est un livre excellent et désire vivement le voir. [5][10][11] Je vous envoie une lettre pour mon frère, qui vit à Nimègue ; prenez soin, s’il vous plaît, qu’elle lui soit rapidement communiquée. [6][12][13] Portez-vous bien, très distingué Monsieur, et aimez-moi.

Votre Guy Patin de tout cœur.

De Paris, ce vendredi 9e de juillet 1660.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 9 juillet 1660

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1170

(Consulté le 19.10.2019)