L. latine 214.  >
À Thomas Bartholin,
le 12 octobre 1662

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[Ms BIU Santé 2007, fo 115 vo | LAT | IMG]

Au très distingué M. Thomas Bartholin, à Copenhague.

Très distingué Monsieur, [a][1]

Hodie paucis te volo[1] M. Flescher, [2] votre compatriote, se porte beaucoup mieux : il semble à présent tout à fait rétabli et n’a plus besoin que de consolider ses forces, ce qui demandera un certain temps. Il est maintenant sans fièvre, ni flux de ventre, ni coliques ; [3][4] quelques séquelles hémorroïdaires le tourmentent cependant. [5] Tous les matins, quand il a l’estomac vide, il prend du lait bouilli avec un jaune d’œuf et un peu de sucre, [6] puis se rendort et ne dîne que cinq heures plus tard, et cela lui réussit bien ; il dort presque sa nuit entière. En bref, il se porte si bien qu’il n’apparaît presque plus aucun vestige de la maladie qui s’est achevée, à part cette faiblesse qui succède ordinairement aux maladies graves. j’espère que je lui dirai adieu dans quelques jours, en ne lui prescrivant qu’un régime modéré avant qu’il ne s’en aille. [7] Nous avons ici votre ambassadeur, que j’ai vu faire son entrée dans Paris en beau cortège et apparat royal. [2][8] Je salue Messieurs vos frères. [9] Portez-vous bien, très distingué Monsieur, et aimez-moi.

De Paris, le 12e d’octobre 1662.

Votre Guy Patin de tout cœur.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Thomas Bartholin, le 12 octobre 1662

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1247

(Consulté le 09.12.2019)