L. latine 462.  >
À Johann Georg Richter,
le 26 janvier 1669

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[Ms BIU Santé 2007, fo 226 vo | LAT | IMG]

Au très distingué M. Johann Georg Richter, jurisconsulte à Nuremberg.

Très distingué Monsieur, [a][1]

Vous n’avez pas lieu de me blâmer pour le retard de ma réponse car il est l’effet d’un froid excessif, bien qu’il ne soit pas hors de saison, de ma santé de verre et de mes nombreuses occupations. Votre fils, G. Sigism. Richter, [1][2] me sera toujours éminemment recommandé, vous me l’enverrez donc quand vous voudrez. Vous n’aurez pas à vous soucier de la dépense : je serai disposé à en faire autant et même plus pour lui que ce que vous avez fait pour moi, vous ou notre très distingué ami M. Volckamer, [3] à qui je dois tant. Il logera chez un bourgeois de Paris, homme honnête et sage ; je veillerai à sa bonne instruction ; pour les frais d’habillement, ce sera comme vous en déciderez ; pour les repas, la viande et le gîte, 30 sols par jour suffiront, ce qui fera que, pour un mois de 30 jours, il faudra compter 15 thalers, [4] qui font 45 livres tournois de notre monnaie. [2] Je désire pourtant que vous ne l’envoyiez pas avant le 15e jour de mars, en raison du fort long hiver que nous endurons ici. Il visitera aisément et commodément une immense ville très peuplée, qui est un abrégé du monde entier : il verra le roi très-chrétien, toute la cour, le Parlement, le Louvre, etc. ; n’allez pas vous soucier du prix ; et après qu’il aura séjourné quelques mois à Paris, il s’en ira à Lyon sur la Saône, chez le très distingué M. Spon, [5] qui est mon ami et celui de M. Volckamer. Pensez-y donc, très distingué Monsieur, puis ordonnez et décidez, je ferai en effet comme vous voudrez, car vous devez me tenir pour votre très dévoué et très obligé

Guy Patin.

De Paris, le 26e de janvier 1669.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Richter, le 26 janvier 1669

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1494

(Consulté le 30.03.2020)