Fiche biographique
Musnier, Alcide

Citer cette fiche
Imprimer cette fiche

 

Le prénom complet de ce médecin natif de Lorraine, qui exerçait à Gênes, était Jean-Alcide. Guy Patin avait rencontré Musnier, [1] de passage à Paris, le 22 janvier 1650 (v. le deuxième paragraphe de la lettre 216). Au cours de son séjour en Italie (1631-1642), Gabriel Naudé avait connu Musnier et s’était lié d’amitié avec lui (v. note [38], lettre Naudæana 3d).

Souvent mentionné dans la correspondance, le médecin génois a échangé beaucoup de livres avec Charles Spon et Patin. On n’a pourtant aucune lettre de Patin à Musnier, bien que leur correspondance ait été copieuse. Tout ce qu’il en reste est une lettre (autographe) de Musnier à Patin, datée de Gênes, le 9 février 1656, et un extrait d’une autre lettre (imprimée) du même au même, datée du 14 juillet 1655, transcrit dans la note [1] de la lettre 414.

Musnier a publié De Venis tam lacteis quam lymphaticis novissime repertis Sylloge anatomica [Les Veines tant lactées que lymphatiques, rangées suivant une classification anatomique tout à fait nouvelle] (Gênes, Guaschi, 1648, in‑8o, réédité en 1654). Il mourut de la peste à Gênes en 1657.


Rédaction : guido.patin@gmail.com — Édition : info-hist@biusante.parisdescartes.fr
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Fiche biographique. Musnier, Alcide

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8052

(Consulté le 02.07.2022)