Fiche biographique
Buncken, Christian

Citer cette fiche
Imprimer cette fiche

 

Médecin allemand natif de Hambourg, où il avait été reçu docteur en médecine en 1650, après des études qu’il avait aussi menées à Paris (il y assista aux cours de chirurgie de Guy Patin en 1646, v. note [14], lettre 504), Iéna, Helmstedt et Giessen (Hesse), Buncken (Bunckius en latin) [1] avait été nommé professeur à Giessen et premier médecin du prince de Hesse-Darmstadt en 1651. Médecin pensionné de Hambourg l’année suivante, il y exerça dès lors et mourut en 1659 (Éloy et J. in Panckoucke).

Buncken a laissé deux Dissertationes [thèses] qu’il a disputées à Iéna en 1649, de rheumatico Affectu [sur la Maladie rhumatismale] (v. note [10], lettre latine 98) et de Febre ardente [sur la Fièvre ardente], et son discours inaugural prononcé en 1651, Speculum optimi medici… [1]

Notre édition contient trois lettres que Guy Patin a écrites à Buncken le 7 novembre 1653, le 12 mars 1655 et à une date inconnue (probablement en septembre 1655).


Rédaction : guido.patin@gmail.com — Édition : info-hist@biusante.parisdescartes.fr
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Fiche biographique. Buncken, Christian

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8069

(Consulté le 02.07.2022)