À Johann Garmers, janvier 1663
Note [1]

Pour cette requête, v. le haut de la 3e page de la lettre que Guy Patin avait écrite à Johann Garmers le 17 novembre 1662.

Claude Jacquemin n’a laissé de trace ni dans l’Index funereus chirurgicorum Parisiensium. Il ne figure pas non plus parmi les chirurgiens barbiers que Guy Patin a nommés dans ses Commentaires sur les Actes de la Faculté et sur ses Décrets et assemblées en 1650-1651 (aucun ne figure en tant que représentant de sa corporation dans les Commentaires de l’année suivante).

V. note [1], lettre 6, pour le serment que les chirurgiens barbiers jurés prêtaient chaque année devant le doyen, au moment de la Saint-Luc (18 octobre).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Garmers, janvier 1663. Note 1

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1260&cln=1

(Consulté le 25.09.2022)

Licence Creative Commons