Autres écrits : Consultations et mémorandums (ms BIU Santé  2007) : 19
Note [1]

« a gardé l’habitude d’aller et venir. » Anuce Foës a commenté ce mot grec (page 462, première colonne, de son Œconomia Hippocratis, Francfort, 1588, v. note [23], lettre 7) :

Ορθοσταδην : adverbium est apud Hippocr. quod in erectum stando significat, aut eorum more qui erecti stant, et de leviter ægrotantibus dicitur, qui erecti et obambulantes placide morbum circonferunt, necdum decumbere coguntur, velut gravibus morbis afflicti, ex quo decubitu morbi initium circumscribendum esse.

[Orthostadên est chez Hippocrate un adverbe qui signifie « en se tenant debout » ou « à la manière de ceux qui se tiennent debout », et qu’on dit de ceux qui sont légèrement malades et qui traversent paisiblement la maladie en se promenant, sans être forcés de s’aliter, ou de ceux qui sont affligés d’une grave maladie dans laquelle il faut, au début, interdire le décubitus].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Consultations et mémorandums (ms BIU Santé  2007) : 19. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8149&cln=1

(Consulté le 22.04.2021)

Licence Creative Commons