À Sebastian Scheffer, le 24 mai 1665
Note [11]

Page 3 (Paris, 1646), livre i, toujours pour le chapitre sur l’agaric (v. supra note [10]), trois requêtes.

  • Ligne 15 (§ 5), dans une référence à Dioscoride (v. supra notule {c}, note [10]), remplacer l. 6. c. 33 par lib. 6. cap. 33 ; précision des abréviations qui n’a pas été suivie d’effet dans la réédition de Francfort (1667, page 3).

  • Dernière ligne (§ 6), préférer provocaturo [provoquerait] à causaturo [causerait] à la fin ce passage sur la manière d’administrer l’agaric :

    Non enim ulla præcessit maceratio, sed pulverisatus Agaricus, vel cum Syr. acetosos, vel cum vino generoso redigitur in massulas rotundulas. Hoc vero fit ideo, ut, cum in substantia damus, gravitatem aliquam illi conciliemus, alioquin, ob levitatem suam, facile in ventriculo supernataturo reliquis medicamentis, et vomitum causaturo [provocaturo].

    [Sans aucune macération préalable, on incorpore l’agaric réduit en poudre à des pilules à l’aide de sirop vinaigré ou de vin fort ; en sorte que, quand nous le faisons absorber, nous lui avons procuré une certaine pesanteur ; autrement, par sa légèreté propre, il surnagerait facilement par-dessus les autres médicaments dans l’estomac, et causerait (provoquerait) le vomissement].

  • Ligne 24 (§ 5), supprimer le second esse [être] (qui était effectivement de trop) dans la phrase :

    Non debet flaccidus esse Agaricus, et qui ad levem contactum fatiscat esse in pulverem : sed qui, adhibita vi, non difficulter pulverisetur.

    [L’agaric ne doit pas être flasque, et on l’éparpille pour assurer sa diffusion uniforme ; et on le réduit facilement en poudre en l’écrasant].

L’édition de Francfort (1667, page 3) a suivi ces deux derniers avis.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 24 mai 1665. Note 11

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1384&cln=11

(Consulté le 07.12.2022)

Licence Creative Commons