À Charles Spon, le 24 mars 1648
Note [14]

Ces six consultations ne se trouvent dans le Consiliorum medicinalium liber… de Jean Fernel publié à Paris en 1582 (v. note [16], lettre 79) : elles ont figuré pour la première fois dans l’édition de 1589 (v. note [5], lettre 732). On les a généralement attribués à Simon ii Piètre (le Grand Piètre), mais Guy Patin les croyait de son père, Simon i (v. note [5], lettre 732). Simon ii, né très probablement en 1565, aurait tout de même difficilement pu en être l’auteur puisqu’il n’avait qu’environ 24 ans en 1589.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 mars 1648. Note 14

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0153&cln=14

(Consulté le 08.08.2022)

Licence Creative Commons