Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit
Note [16]

Alexandre ii Faucon (v. note [11], lettre 745), était ce chevalier de Ris que la satire disait « Né d’une fortune déshonorée ».

Il était en effet petit-fils d’Alexandre i Faucon (ou Falcon), « natif de Montpellier, [qui] se disait issu d’une ancienne famille de la ville de Florence, alliée à celle des Médicis et de Bucelli ; il épousa Françoise d’Albiac, fille de Charles d’Albiac, premier président en la Chambre des comptes de Languedoc » (Popoff, no 1555). Étant donné ses exactions, sa présidence de la Cour des monnaies (devenue souveraine en 1552) n’est gère attestée : une quittance de 1541, conservé aux Archives nationales le dit « général des monnaies à Paris » Son frère François (mort en 1565) fut successivement évêque de Tulle, Orléans, Mâcon et Carcassonne.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit. Note 16

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8211&cln=16

(Consulté le 30.06.2022)

Licence Creative Commons