À Claude II Belin, le 7 avril 1638, note 17.
Note [17]

André Du Val (Pontoise 1564-Paris 1638), par la protection du cardinal Duperron, avait obtenu une chaire de théologie à Paris, puis devint un des supérieurs généraux des carmélites de France et doyen de la Faculté de théologie de Paris. Ultramontain zélé, il avait acquis la faveur du nonce Barberini, qui devint le pape Urbain viii, et poussé son collègue Edmond Richer à signer (en 1629) une rétractation de ses sentiments sur les libertés de l’Église gallicane (richérisme, v. notes [27], lettre 337 et [41] du Patiniana I‑2) (G.D.U. xixe s.).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 7 avril 1638, note 17.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0039&cln=17

(Consulté le 14/04/2024)

Licence Creative Commons