Autres écrits : Traité de la Conservation de santé (Guy Patin, 1632) : Chapitre III
Note [17]

Le livre ii de l’Histoire des plantes de Dioscoride (traduction d’Antoine du Pinet, Lyon, 1627, v. note [42], lettre 332) consacre deux chapitres à la bière d’orge (page 188).

  • Zythum, chapitre lxxx :

    « On fait un breuvage d’orge, lequel on appelle zythum. Ce breuvage fait uriner ; toutefois, il nuit aux reins, aux nerfs et aux pellicules {a} qui couvrent le cerveau. Il engendre ventosités et mauvaises humeurs, et fait devenir les gens ladres. L’ivoire mis en infusion en ce breuvage s’adoucit et se rend traitable, pour en faire ce qu’on voudra. »


    1. Méninges.

  • Curmi, chapitre lxxxi :

  • « On fait aussi un autre breuvage d’orge qu’on appelle curmi, duquel on use souvent en lieu de vin. Toutefois, il cause douleur de tête, engendre mauvaises humeurs et est nuisible aux nerfs. On fait de froment semblables breuvages aux Espagnes occidentales {a} et en Angleterre. »


    1. L’Hispanie romaine ultérieure : Bétique et Lusitanie.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Traité de la Conservation de santé (Guy Patin, 1632) : Chapitre III. Note 17

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8170&cln=17

(Consulté le 28.11.2020)

Licence Creative Commons