À Charles Spon, le 16 août 1650
Note [18]

V. note [9], lettre 195, pour le Traité de Pierre Chanet.

Roland Desmarets de Saint-Sorlin (Maresius, Paris 1594-ibid. 1653) était le frère aîné de Jean (v. note [23], lettre 223). Il avait suivi quelque temps la profession d’avocat, qu’il avait abandonnée pour s’adonner entièrement à la littérature. Roland Desmarets était un érudit qui se complaisait dans la société d’hommes distingués, notamment du P. Petau, son ancien maître, et de Gilles Ménage. Guy Patin citait ici le Rolandi Maresii epistolarum philologicarum liber primus [Premier livre des lettres philologiques de Roland Desmarets] (Paris, H. Le Gras, 1650, in‑12o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 août 1650. Note 18

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0240&cln=18

(Consulté le 28.10.2020)

Licence Creative Commons