Autres écrits : Leçons de Guy Patin au Collège de France (2) : sur la Manne
Note [18]

Outre le mel aerum [miel aérien], ce chapitre xiii (pages 180‑200), livre viii, de l’« Histoire universelle et nouvelle des plantes » de Johann Bauhin (Yverdon, 1650, v. supra note [5]) recense onze autres sortes de mannes :

  1. Man sive manna sacrarum Literarum, sive Israelitarum [Man (v. note [8], lettre latine 272) ou la manne des Écritures sacrées, ou des Israélites] (pages 188‑190) ;

  2. Mel cedrinum [Miel de cèdre] (pages 190‑191) ;

  3. Manna Laricea sive Briansona [La manne de mélèze ou de Briançon] (pages 191‑192) ;

  4. Manna Calabrina fraxini et orni [La manne calabraise de frêne et d’orne] (pages 192‑198) ;

  5. Manna Orientalis mastichina [La manne orientale masticihine (de mastic)] (pages 198‑199) ;

  6. Siracost et manna xirquest Indica ex arbore quest [Le siracost et la manne xirquest (lait du quest) qui vient de l’arbre quest] (page 199) ;

  7. Manna Indica Tiriamiabin aut Trungibim [La manne indienne de Triamiabin ou Trungibim] (pages 199‑200) ;

  8. Manna Indica Calabrinæ persimilis [La manne indienne très semblable à la calabraise] (page 200) ;

  9. Manna Indica melli candido similis [La manne indienne semblable au miel blanc] (page 200) ;

  10. Mannæ adulterinæ [Les mannes frelatées] (page 200), dont la principale était dite bombicyna [soyeuse ou luisante], par addition de mastic (manna mastychina) ou de sucre, et pouvait venir d’Orient ou de Calabre ;

  11. Mannarum æquivoca [Les synonymes de la manne] (page 200), manne d’encens (manna thuris) et sucre (saccharum).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Leçons de Guy Patin au Collège de France (2) : sur la Manne. Note 18

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8130&cln=18

(Consulté le 03.12.2020)

Licence Creative Commons