À Charles Spon, le 6 septembre 1652
Note [19]

V. note [1], lettre 16, pour l’arrestation du marquis de Châteauneuf en 1633. Limonne, son médecin personnel (domestique) n’était docteur ni de Paris, ni de Montpellier. Dans sa lettre du 18 juin 1652 (lettre 290), Guy Patin a dit de son collègue Barthélemy Barralis qu’il était aussi médecin (consultant) de l’ancien garde des sceaux (qui mourut en 1653).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 6 septembre 1652. Note 19

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0293&cln=19

(Consulté le 13.04.2021)

Licence Creative Commons