À André Falconet, le 25 septembre 1655
Note [2]

L’archevêque de Narbonne était alors Claude de Rebé (Amplepuis, Rhône 1585-Narbonne, 17 mars 1659), 8e fils de Claude, seigneur de Rebé etc., et de Jeanne de Meysé. D’abord chanoine et comte de Lyon, chantre de la même église, il avait été nommé archevêque d’Héraclée en 1622 puis de Narbonne en 1628. En 1656, il prit pour coadjuteur le frère aîné de Nicolas Fouquet, François, qui lui succéda sur le siège archiépiscopal en 1660. Bien qu’il fût lié à Jean Duvergier de Hauranne, Rebé ne montra aucune bienveillance à l’égard des amis de Port-Royal, en particulier lorsqu’il présida l’Assemblée du Clergé en 1658-1659, en adoptant les positions contraires du gouvernement de Mazarin. En 1659, par une sentence qui fit grand bruit, il condamna la censure que les cinq évêques du Languedoc et de Guyenne avaient prononcée contre l’Apologie des casuistes. Sa mort mit un terme prématuré au conflit qui s’était engagé à ce sujet entre lui et Nicolas Pavillon, évêque d’Alet, suffragant de Narbonne (Dictionnaire de Port-Royal, pages 866‑867).

« Après avoir rétabli et orné les églises de son diocèse, il fonda deux Écoles de théologie à Narbonne et à Limoux, dont il donna la conduite aux pères de la Doctrine chrétienne. Il appela ensuite les filles dites de Notre-Dame qu’il dota et logea commodément pour prendre soin des pauvres filles, et il fonda l’hôpital de la Charité pour retirer les mendiants. Ce prélat fut fort considéré du roi qui l’attira près de sa personne et qui lui donna la croix de son Ordre du Saint-Esprit. Il fut aimé non seulement des peuples de son diocèse, mais aussi de tous les ordres de la province de Languedoc » (Moréri).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 25 septembre 1655. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0416&cln=2

(Consulté le 25.01.2020)

Licence Creative Commons