À Claude II Belin, le 24 mars 1657, note 2.
Note [2]

Sic pour « d’Amiens », par étourderie ou avec intention ironique de la part de Guy Patin (mais dont alors je n’ai pas su découvrir la finesse).

La Gazette, ordinaire no 36 du 24 mars 1657, nouvelles datées De Paris le 24 mars 1657 (page 288) :

« Hier, se fit fort solennellement le service de Messire Pompone de Bellièvre, {a} premier président du Parlement, en l’église de Saint-Germain-l’Auxerrois, tendue de deux lés de velours noir couverts d’écussons aux armes du défunt, avec une riche représentation dressée sous une chapelle ardente au milieu du chœur. Le Parlement, qui y avait été invité deux jours auparavant par les 23 crieurs, {b} selon qu’il se pratique en pareille occasion, s’y trouva avec la plupart des princes, seigneurs et dames de condition qui sont ici, l’archevêque de Bourges {c} ayant pontificalement célébré la messe, au milieu de laquelle l’évêque d’Amiens {d} prononça l’oraison funèbre ; où, avec son éloquence ordinaire, il fit si dignement éclater les illustres qualités et vertus du défunt qu’il en remporta l’applaudissement de toute la Compagnie. »


  1. Pomponne ii de Bellièvre, v. note [8], lettre 26.

  2. Crieur : « officier public qui va publier par les carrefours les ordres de la justice, les règlements, les défenses, les assignations à trois briefs jours ; le juré crieur est assisté de trois trompettes quand il fait un cri public » (Furetière).

  3. Anne de Lévis-Ventadour, v. note [14], lettre 443.

  4. François Faure, v. note [57], lettre 176.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 24 mars 1657, note 2.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0471&cln=2

(Consulté le 28/02/2024)

Licence Creative Commons