À Charles Spon, le 7 janvier 1661
Note [2]

V. note [16], lettre 642, pour l’acte de doctorat de Charles de Laval, le 7 décembre 1660, où Guy Patin lui donna le bonnet. Il avait préalablement présidé sa vespérie le 24 novembre, où il avait copieusement fustigé pharmaciens, chirurgiens et chimistes. Ce texte est resté inédit. Les deux articles dont Guy Patin parlait ici étaient ceux que Noël Falconet avait transcrits pour être envoyés à Lyon (v. lettre 652, début de la lettre à André Falconet, datée du 9 novembre 1660).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 7 janvier 1661. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0662&cln=2

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons