À Johannes Antonides Vander Linden, le 3 janvier 1664
Note [2]

« La pâle mort, etc. » (Horace, v. note [1], lettre 456).

André Falconet (v. note [1], lettre 763) était au chevet de la duchesse de Savoie, Christine de France, dite Madame Royale (v. note [10], lettre 45) ; Guy Patin était mieux renseigné que la dernière Gazette (ordinaire no 155 du 29 décembre, page 1273) :

« De Turin, ledit jour 15 décembre 1663. Madame Royale se porte de mieux en mieux, au grand contentement de cette cour, qui fait continuellement des vœux pour la parfaite santé d’une si bonne princesse. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 3 janvier 1664. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1307&cln=2

(Consulté le 02.10.2022)

Licence Creative Commons