À Claude II Belin, le 5 décembre 1641, note 20.
Note [20]

« et ce qui est de loin le mieux de tout ».

L’évêque de Chartres nommé archevêque de Reims était Léonor (ou Éléonor) d’Étampes de Valençay (v. note [10], lettre 19) qui occupait le siège de Chartres depuis 1633. Il succédait à Henri ii de Lorraine, duc de Guise (v. note [4], lettre 27) ; v. note [6], lettre 19, pour Jacques Lescot, professeur de théologie au Collège de France, qui lui succédait à Chartres.

Tallemant des Réaux (Historiettes, tome i, page 289) :

« M. de Chartres, Lescot, a dit plusieurs fois qu’il ne connaissait pas le moindre péché en M. le cardinal. Par ma foi ! qui croira cela pourrait bien croire autre chose. »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 5 décembre 1641, note 20.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0063&cln=20

(Consulté le 29/05/2024)

Licence Creative Commons