À Charles Spon, le 6 juin 1655
Note [20]

Henri de Talleyrand-Périgord, comte de Chalais (1599-Nantes 19 août 1626), favori de Louis xiii et amant de la duchesse de Chevreuse, fut complice de la première conspiration que Monsieur Gaston fomenta contre son frère, Louis xiii, et contre Richelieu (v. note [16], lettre 13). Chalais fut décapité pour crime de lèse-majesté. Ses amis avaient fait enlever le bourreau et les juges avaient dû confier l’exécution à un gibier de potence gracié pour l’occasion. L’exécuteur improvisé avait dû frapper 29 coups avant d’achever son patient qui cria jusqu’au vingtième coup Iesus Maria ! [Jésus Marie !] et Regina Cœli ! [Reine du Ciel !].

L’Histoire de Charles Guillemeau est restée à l’état de projet (v. note [3], lettre 391).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 6 juin 1655. Note 20

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0403&cln=20

(Consulté le 18.01.2020)

Licence Creative Commons