À Charles Spon, le 31 décembre 1652
Note [21]

Ce sont deux traités latins de Jeremias Drexel (v. note [62], lettre 150) sur les Psaumes de David et le Livre de Salomon (Anvers, veuve de Jan Cnobbaert, 1652, in‑12).

Sans citer ses source, Guy Patin a cité trois précédents traités théologiques posthumes de Drexel dans sa thèse sur la Sobriété (1647) ; v. ses notes :

  • [29] pour son Tobie (1642),

  • [36] pour son Daniel (1641),

  • [46] pour sa Métaphore du jeûne et de l’aloès (1638).

V. la triade 67 du Borboniana manuscrit (note [37]), pour une citation que Patin a extraite de son Salomon Regum sapientissimus… [Salomon, le plus sage des rois] (Anvers, 1644). Tous ces livres ont paru pour la première fois à Anvers chez les Cnobbaert).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 31 décembre 1652. Note 21

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0300&cln=21

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons