À Charles Spon, le 28 janvier 1653, note 22.
Note [22]

D.O.M.S. {a} Pauli Neucrantzi Rostochiensis Phil. et Med. Doct : De Purpura Liber Singularis in quo febrium malignarum natura et curatio proponitur.

[Pieux sacrifice de Paulus Neucrantzus, philosophe et médecin natif de Rostock, {b} à Dieu tout-puissant : Livre unique sur le Purpura, {c} où sont exposés la nature et le traitement des fièvres malignes]. {d}


  1. Deo Optimo Maximo Sacrum.

  2. Paul Neucrantz (1605-1671), médecin qui exerça à Rostock, puis à Lübeck, à partir de 1655.

  3. Fièvre pourprée, v. note [56], lettre 229.

  4. Leyde, Jacobus Lauwicius, 1652, in‑4o de 552 pages ; premières édition à Lübeck, 1647 et 1648, réédition à Francfort, 1660.

    V. note [4], lettre 634, pour de nouvelles louanges de Guy Patin sur cet ouvrage.


Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 28 janvier 1653, note 22.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0301&cln=22

(Consulté le 27/02/2024)

Licence Creative Commons