À Charles Spon, le 3 juin 1654
Note [22]

Joachim Camerarius (en allemand Camermeister, Bamberg 1534-Leipzig 1598) {a} est un humaniste allemand qui a joué un rôle très important dans le mouvement de la Réforme. Son immense érudition le place au premier rang, après son maître Philipp Melanchthon, {b} parmi les savants qui ont contribué à relever les études antiques en Allemagne. Guy Patin saluait la parution prochaine de la :

Vita Philippi Melanchthonis. Authore Joachimo Camerario Papebergensis. In qua conspicere licet Historiam Primæ Reformationis Ecclesiæ, multasque alias Res memorabiles scituque dignissimas.

[Vie de Philipp Melanchthon, par Joachimus Camerarius, natif de Bamberg ; {c} où il est permis d’examiner l’histoire de la première Réforme de l’Église, et beaucoup d’autres faits mémorables tout à fait dignes d’être connus]. {d}


  1. Dit le Jeune, pour le distinguer de son père (1500-1574), de mêmes nom et prénom que lui.

  2. V. note [2], lettre 72.

  3. Papeberg est l’ancien nom de Bamberg, v. note [37] du Borboniana 1 manuscrit.

  4. La Haye, Adriaan Vlacq, 1655, in‑12 de 428 pages.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 3 juin 1654. Note 22

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0352&cln=22

(Consulté le 02.10.2022)

Licence Creative Commons