À Charles Spon, le 29 avril 1644
Note [24]

« pour que d’aventure les juifs ne s’en mêlent pas, j’entends l’Épitomé lui-même, que l’auteur a entre les mains ».

Ce passage latin est de signification improbable : des libraires juifs de Bavière, où vivait Caspar Hofmann, avaient-ils le dessein de publier l’épitomé de ses Institutions (Lyon, 1645, v. note [12], lettre 92) qui allait être imprimé à Paris en 1648 (v. note [26], lettre 150) ?

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 29 avril 1644. Note 24

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0104&cln=24

(Consulté le 23.11.2020)

Licence Creative Commons