À Charles Spon, le 12 septembre 1645
Note [3]

Charles-Annibal Fabrot (Aix-en-Provence 1580, Paris 1659), professeur de droit à l’Université d’Aix, avait acquis par son érudition l’amitié de Peiresc, du président du Vair, de Mathieu i Molé, de Jérôme i Bignon et du Chancelier Séguier. On lui doit la publication des Basiliques avec une traduction latine des Institutes de Justinien (v. note [22], lettre 224) et des notes de Jacques i Cujas, des éditions de divers historiens byzantins, ainsi que plusieurs ouvrages de droit et d’histoire ecclésiastiques, et une édition des Œuvres de Cujas (G.D.U. xixe s.).

Il a publié deux attaques contre Claude i Saumaise :

  • Epistola Car. Ann. Fabroti Atecessoris Aquisextensis de Mutuo. Cum Responsione Cl. Salmasii ad Ægidium Menagium,

    [Épître de Ch.-Ann. Fabrot, professeur de droit à Aix, sur l’emprunt . {a} Avec la réponse de Cl. Saumaise à Gilles Ménage] ; {b}

  • Caroli Annibalis Fabroti I.C. Replicatio adversus Claudii Salmasii Refutationem. In qua Mutuum alienationem esse ostenditur : de dominio dotis et de condictione tractatur. Item Leges pleræque et alia Auctorum loca emendantur, et explicantur.

    [Réponse de Charles-Annibal Fabrot, jurisconsulte, contre la réfutation de Claude Saumaise. Où il est montré que l’emprunt est une aliénation, et il est traité de la propriété de la dot et de l’assignation. De nombreuses lois et les citations d’autres auteurs sont aussi corrigées et expliquées]. {c}


    1. V. note [3], lettre 123, pour deux livres de Saumaise sur ce sujet

    2. Leyde, Ioannes Maire, 1645, in‑8o.

    3. Paris, Sébastien et Gabriel Cramoisy, 1647, in‑4o.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 12 septembre 1645. Note 3

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0126&cln=3

(Consulté le 29.11.2022)

Licence Creative Commons