À Christiaen Utenbogard, le 19 janvier 1662
Note [3]

Les Œuvres de Maître François Thévenin, chirurgien ordinaire du roi, et juré à Paris. Contenant un traité des opérations de chirurgie, un traité des tumeurs et un dictionnaire étymologique des mots grecs servant à la médecine… (Paris, Pierre Rocolet, 1658, in‑fo, Medic@), publiées par Guillaume Parthon, neveu de François Thévenin (v. note [8], lettre 387).

L.‑J. Béguin in Panckoucke :

« Son livre est écrit avec une lucidité et une concision que l’on rencontre rarement dans les ouvrages de cette époque. Thévenin s’y montre partisan de l’opération de la bronchotomie ; {a} il traitait l’hydrocèle {b} au moyen du caustique et de l’introduction des bourdonnets {c} dans la cavité de la tunique vaginale. {d} On ne cite plus la proposition qu’il fit d’inciser les joues afin de faciliter le rapprochement des deux parties du bec-de-lièvre, que pour en faire un sujet de blâme. Cependant, bien qu’il se soit souvent borné à extraire ce que les ouvrages d’Ambroise Paré contiennent d’original, Thévenin doit être placé au nombre des hommes qui ont contribué parmi nous aux progrès de la chirurgie. »


  1. V. note [14], lettre 301.

  2. V. note [6], lettre 437.

  3. Petits morceaux de charpie roulés en forme d’olive.

  4. Enveloppe du testicule qui s’emplit de liquide en cas d’hydrocèle.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Christiaen Utenbogard, le 19 janvier 1662. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0719&cln=3

(Consulté le 17.04.2021)

Licence Creative Commons