À Charles Spon, le 26 mars 1655
Note [33]

Nicolas Lescalopier, docteur en théologie, aumônier et prédicateur du roi, mort en 1666, apparenté aux magistrats de même nom (v. note [28], lettre 237, Popoff, no 1549) : Douze tableaux du roi très-chrétien Louis xiv, de la reine Anne d’Autriche, de Monsieur… de l’éminentissime cardinal Jules Mazarin, exposés sur des arcs de triomphe après le sacre de Sa Majesté ; la prise des villes [de] Stenay, Le Quesnoy, Clermont ; Arras délivrée… (français et latin, Paris, Robert Denain, in‑4o).

Entre autres ouvrages de ce brodeur d’éloges, on trouve une Relation de ce qui s’est passé à l’arrivée de la reine Christine de Suède à Essonne, en la maison de M. Hesselin. Ensemble la description particulière du ballet qui y a été dansé le 6 septembre 1656, et un panégyrique latin sur l’entrée de cette princesse à Paris, avec l’explication en français (Paris, R. Ballard, 1656, in‑4o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 26 mars 1655. Note 33

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0395&cln=33

(Consulté le 02.12.2020)

Licence Creative Commons