À Charles Spon, les 21 et 22 novembre 1652
Note [34]

Theodor Zwinger (Bâle 1533-ibid. 1588), helléniste, philosophe et professeur de médecine à Bâle, est l’auteur, avec son beau-père Conrad Lycosthenes (Wolffhart ; Rufach, Basse-Alsace 1518-1561), du Theatrum vitæ humanæ, omnium fere eorum, quæ in hominem cadere possunt, bonorum atque malorum exempla historica, ethicæ philosophiæ præceptis accommodata, et in xix. libros digesta, comprehendens : Ut non immerito Historiæ promptuarium, Vitæque humanæ speculum nuncupari possit. A Conrado Lycosthene Rubeaquense, fel. et æt. mem. viro, iampridem inchoatum : nunc vero Theodori Zvinggeri, Philosophi atque Medici Basiliensis opera, studio et labore, eo usque deductum, ut omnium ordinum hominibus ad vitam præclare instituendam, maiorem in modum utile et iucundum sit futurum. Cum gemino indice [L’Amphithéâtre de la vie humaine, qui contient les exemples historiques de presque tous les bienfaits et malheurs qui peuvent survenir chez l’homme, arrangés suivant les préceptes de la philosophie éthique et répartis en 19 livres ; de sorte qu’on peut, sans être injuste, l’appeler le magasin de l’histoire et le miroir de la vie humaine. Conrad Lycosthenes, homme d’heureuse et éternelle mémoire, l’a jadis commencé ; mais le voici maintenant achevé grâce aux soins, à l’étude et au travail de Theodor Zwinger, philosophe et médecin de Bâle, de sorte qu’il sera fort utile et agréable aux hommes de toutes catégories pour régler brillamment leur vie. Avec un double index] (Bâle, Johannes Oporinus, 1565, in‑fo).

Jakob Zwinger, fils de Theodor (v. note [44], lettre 1019), en a donné une nouvelle édition corrigée et augmentée en 1610. Laurens Beyerlinck en a donné une édition fort augmentée (Cologne, 1631, v. note [36], lettre 155) qui n’a été réimprimée à Lyon qu’en 1665-1666 (Jean-Antoine ii Huguetan et Marc-Antoine Ravaud en huit volumes in‑fo).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, les 21 et 22 novembre 1652. Note 34

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0297&cln=34

(Consulté le 24.01.2021)

Licence Creative Commons