À Charles Spon, le 26 juillet 1650
Note [35]

Pierre Bidal d’Asfeld (vers 1620-Hambourg 1682 ou 1690) était un opulent marchand parisien de soie et de drap qui servait d’agent financier à la reine Christine. Lointain cousin par alliance (v. note [33], lettre 523), client et ami de Guy Patin, Bidal le renseigna régulièrement sur les affaires de la souveraine suédoise.

Bidal se signala par son attachement à la cause royale durant la Fronde. En 1653, la reine de Suède le fit baron d’Asfeld (ou Harsfeld). Lors des séjours de la souveraine à Paris (1656 et 1657-1658), Bidal l’accueillit dans sa belle propriété de Vanves ; mais il la suivit dans ses imbroglios financiers jusqu’à essuyer une banqueroute tonitruante en 1658 (2 500 000 livres, v. la note [33] citée ci-dessus). Il s’en releva cependant et entama une carrière diplomatique, devenant résident de France pour Louis xiv à Hambourg.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 26 juillet 1650. Note 35

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0237&cln=35

(Consulté le 03.12.2020)

Licence Creative Commons