À Charles Spon, le 10 avril 1654, note 35.
Note [35]

Jacques Picques figure, entre autres, dans la relation des funérailles de René Descartes (le 12 février 1650 à Stockholm) qu’a donnée l’abbé Adrien Baillet (1649-1706, théologien et littérateur janséniste) dans sa Vie de Monsieur Descartes (Paris, Daniel Horthemels, 1691, in‑4o, seconde partie, page 427) :

« La troisième personne qui porta le corps de M. Descartes fut M. Picques, secrétaire de l’ambassade, qui fut depuis résident de France en Suède, {a} et qui est aujourd’hui conseiller à la Cour des aides, où il vit en réputation de grande probité. Il était neveu par sa mère de M. Le Vasseur, seigneur d’Étiolles, intime ami de M. Descartes et père de M. Le Vasseur qui est aujourd’hui conseiller à la Grand’Chambre ; {b} et il avait été donné par cet oncle, en 1645, à M. Chanut pour l’accompagner en Suède. » {c}


  1. Sans lien familial établi avec Nicolas Picques (v. note [2], lettre 152), Jacques Picques fut rappelé par Louis xiv en octobre 1654 quand le baron d’Avaugour devint ambassadeur en Suède (P. Linage de Vauciennes, Mémoires de ce qui s’est passé en Suède et aux provinces voisines depuis l’année 1652 jusques en l’année 1655… Cologne, Pierre du Marteau, 1677, tome iii).

  2. V. note [2] des Affaires de l’Université en 1650-1651, dans les Commentaires de Guy Patin sur son décanat, pour Nicolas Le Vasseur, conseiller au Parlement. Son père, de même prénom que lui, avait été procureur au Châtelet (Popoff, no 2423). Seigneurs de Saint-Vrain, ils possédaient aussi le fief et le château d’Étiolles ; ces deux localités des alentours de Corbeil (Essonnes) sont situées de part et d’autre de la Seine, à une vingtaine de kilomètres l’une de l’autre.

  3. V. note [5], lettre 321, pour Pierre Chanut.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 avril 1654, note 35.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0345&cln=35

(Consulté le 05/10/2023)

Licence Creative Commons