À Charles Spon, le 25 octobre 1652
Note [36]

Jacques-Auguste ii de Thou, seigneur de Meslay (1609-1677), fils de l’historien, Jacques-Auguste i (v. note [4], lettre 13) et de Gasparde de La Châtre, sa seconde épouse, était le frère cadet de François-Auguste (v. note [12], lettre 65), victime expiatoire de la conspiration de Cinq-Mars en septembre 1642. Jacques-Auguste ii avait été reçu conseiller au Parlement de Paris en 1643, en la première Chambre des enquêtes, dont il était président depuis 1647. Dans sa correspondance, Guy Patin, qui le connaissait bien, a amplement parlé de son ambassade de France aux Pays-Bas (1657-1661) ; il avait hérité de la riche bibliothèque de son père.

Dans Le président de Thou et ses descendants… (Paris, 1905), Henry Harrisse a fourni une biographie détaillée de Jacques-Auguste ii de Thou, jusqu’à sa ruine et à la dispersion de ses biens, et décrit sa magnifique bibliothèque, qu’il avait fort augmentée.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 25 octobre 1652. Note 36

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0294&cln=36

(Consulté le 09.05.2021)

Licence Creative Commons