À Charles Spon, le 21 janvier 1656
Note [4]

V. note [55], lettre 219, pour les Opera omnia de Daniel Sennert (édition de Lyon, 1650).

Andreas Sennert (Wittemberg 1606-ibid. 1689), fils aîné de Daniel, occupait depuis 1638 la chaire d’hébreu de l’Université de Wittemberg. Initié très tôt aux langues orientales, il a consacré plusieurs ouvrages à leur étude érudite (G.D.U. xixe s.). V. note [3], lettre latine 284, pour son frère cadet, Michael, professeur de médecine de la même université (en 1664).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 janvier 1656. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0432&cln=4

(Consulté le 19.09.2019)

Licence Creative Commons