À Charles Spon, le 24 décembre 1658
Note [49]

Étienne Seignoret était probablement logé chez Macé Bouillette, libraire et relieur parisien né en 1605, reçu en 1644, établi au Collège Royal (Renouard), qui a notamment imprimé l’ouvrage de Guillaume Du Val {a} intitulé :

Le Collège royal de France, ou Institution, établissement et catalogue des lecteurs et professeurs ordinaires du roi, fondés à Paris par le grand roi François ier, Père des Lettres, et autres rois ses successeurs, jusques à Louis xiv, Dieudonné. Avec la révérence et requête des lecteurs du roi, qui sont à présent en charge, faite et prononcée par le doyen de leur Compagnie, le 16 juillet 1643. {b}


  1. V. note [10], lettre 73.

  2. 1644, in‑4o de 124 pages, les professeurs sont classés par chaire, avec quelques portraits.

V. notes [17], lettre 411, pour Frédéric Léonard, et [53], lettre 348, pour Jean Piot, ses confrères de la rue Saint-Jacques.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 décembre 1658. Note 49

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0549&cln=49

(Consulté le 27.09.2022)

Licence Creative Commons