Autres écrits : Leçons de Guy Patin au Collège de France (1) : sur le Laudanum et l’opium
Note [49]

La Pharmacopœa Amstelredamensis, Senatus Auctoritate munita [Pharmacopée d’Amsterdam, approuvée par l’autorité du Sénat] (Amsterdam, Willem et Jan Blaeu, 1636, 126 pages avec un index) a été la première des Pays-Bas et a, depuis, connu plusieurs rééditions. Guy Patin en attribuait ici la compilation à son ami Johannes Antonides Vander Linden (mais son nom n’y figure pas).

Linden était mort le 5 mars 1664 ; Guy Patin l’avait appris le 11 du même mois (v. note [7], lettre latine 289), mais ne saluait pas ici sa mémoire. Ajoutée à celle fournie par la référence bibliographique citée supra dans la note [28], cette indication chronologique peut inciter à penser que Patin a dicté sa leçon dans les premiers mois de 1664.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Leçons de Guy Patin au Collège de France (1) : sur le Laudanum et l’opium. Note 49

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8129&cln=49

(Consulté le 16.10.2019)

Licence Creative Commons